Le Qi Gong est une gymnastique Chinoise dont les origines remontent à plus de 5000 ans en Chine, et qui a pour but de maintenir le corps en bonne santé par des exercices physiques variés, adaptés à chaque niveau de pratiques et à chaque personnalité et élaborés pour activer les muscles profonds, les méridiens et les points d’acupuncture selon les préceptes de la médecine traditionnelle Chinoise. Le corps se sculpte en douceur, l’esprit apprend à accompagner chaque mouvement pour faire circuler l’énergie positive, et le mental se régule au fur et à mesure que se construit l’équilibre corps – esprit. Le pratiquant régulier se trouvera à force de pratique plus serein face à ses émotions, parviendra à défaire certaines tensions musculaires sources de douleurs et gagnera en résistance physique (muscles profonds) et en force mentale.

Le Tai Chi Chuan (littéralement « Boxe du Faîte Suprême ») est à l’origine un art martial Chinois créé par des combattants, et développant une technique permettant de développer de la puissance en utilisant le moins de force musculaire possible. Mais c’est son aspect interne qui distingue le Tai Chi chuan de la vaste majorité des arts martiaux chinois. Dans la pratique, c’est un enchaînement codifié, stylisé et esthétique de mouvements représentant défenses/parades/attaques, dont le pratiquant pourra s’il le veut apprendre ensuite les applications martiales. Comme le Qi Gong, le Tai Chi Chuan intègre des notions de médecine chinoise et entretient le capital santé. C’est aussi un art, celui qui, grâce au perfectionnement continu de la pratique, à force de temps et de travail, permet d’en découvrir la dimension «  interne », la porte d’entrée pour la découverte de son propre paysage intérieur, à la richesse insoupçonnée et inépuisable. La forme enseignée dans notre salle est la forme Yang.