Les outils thérapeutiques

— Appartient également à l’offre ENTÉLÉCHIE D’ARISTOTE®.

Quand cela est nécessaire, nous mettons en place des soins thérapeutiques afin de mettre fin à un cercle vicieux de douleurs dans la pratique sportive. Pour ceci nous vous proposons des outils bien ciblés parmi toutes les possibilités qu’il existe aujourd’hui pour la prise en charge de la blessure sportive.
Les outils de l’ATELIER SYNERGIE sont ceux de mes affinités propres et de mon expérience.
Tout le matériel à notre disposition est un matériel de haute qualité et ayant fait ses preuves dans la science du mouvement.

La tecarthérapie : Appareil Winback

Cette technologie révolutionnaire est un procédé de régénération articulaire et musculaire via la régénération CELLULAIRE. Le principe de base est de permettre la stimulation des mécanismes NATURELS d’autoréparation du corps humain pour favoriser la réhabilitation des cellules articulaires et musculaires lésées en éliminant la DOULEUR, libérant le MOUVEMENT et accélérant la CICATRISATION tissulaire.

Le terme TECAR signifie Transfert d’Energie Capacitive et Résistive rendu possible grâce à l’association entre le courant à haute fréquence et les « électrodes « CET AND RET (CAR).

Initialement l’électrode CET vise le traitement des tissus mous (muscles et tissus liquidiens)pour une action localisée ou semi-profonde. L’électrode RET se concentre quant à elle sur les tissus osseux ou les articulations.

INDOLORE et non invasive, cette technique est appréciée des patients grâce à la CHALEUR douce diffusée à l’intérieur des tissus.

Le TECAR permet, en stimulant le potentiel électrique de la membrane cellulaire lésée, d’accélérer le processus naturel de guérison des CELLULES.

Indications et contre-indications : Contractures, courbatures, lésions musculaires, fibromyalgies, tendinopathies, pubalgies, œdèmes, hématomes, douleurs articulaires chroniques ou non, arthroses, accompagnement pré ou post opératoire, récupération post cancer du sein et post accouchement… Déconseillé pour femmes enceintes, personnes présentant des tumeurs et portant des implants électriques.

En médecine traditionnelle chinoise : les ventouses sèches

Appelé également « CUPPING THERAPY », la thérapie par ventouses est de plus en plus appréciée après avoir quasiment disparu depuis l’apparition de notre médecine traditionnelle. Cette méthode de soins était utilisée par Hippocrate dans les années 400 av JC. C’est une méthode qui ne comporte pas d’effets secondaires notables exceptées des marques pendant quelques jours sur la peau à l’endroit des poses des ventouses. Les ventouses sèches que j’utilise ont pour but d’aspirer la zone ciblée par une pompe qui crée le vide entre la ventouse et la peau, afin de provoquer un afflux sanguin, ceci pour faciliter la circulation sanguine et soulager la douleur. Cette méthode permet d’obtenir un effet plus prolongé où le sang stagne plus longuement dans la zone.

Je vous propose, départ ma formation, ces séances pour des pathologies aussi diverses que des douleurs rachidiennes, douleurs musculaires et articulaires, abdominales, asthmatiques, constipation, furoncles, panaris, toux, rhumes persistants, fatigue….

Ma méthode de pose de ventouse est basée sur des actions sur des points d’acupuncture bien précis, ce qui ne fait pas de moi un acupuncteur pour autant !

Scrapping et crochetage

Ces techniques favorisent les glissements entre les FASCIAS (enveloppe musculaire) et la vascularisation se fait à l’aide d’outils.

Pour le SCRAPPING c’est une technique de GRATTAGE avec crème qui laissera des marques sur la peau pendant plusieurs jours. J’utilise un ustensile avec lequel je viens « frotter » la ou les zones concernées par une perte de mobilité souvent accompagné de douleurs. Cette technique est un dérivé du GUA SHA avec un côté invasif moins présent car les rougeurs sont moins intenses et restent moins longtemps sur la peau. C’est une technique très intéressante pour la RÉCUPÉRATION  après efforts, afin de revasculariser certaines régions pour les préparer à nouveau à l’effort. De plus, on observe une augmentation de la TEMPÉRATURE CUTANÉE locale par augmentation du flux sanguin sur la zone traitée. Les effets désirés sont donc la diminution de la douleur, l’amélioration de la qualité cicatricielle, l’augmentation de l’amplitude du mouvement et infiné la FONCTIONNALITE. Certaines études relatent également un gain en force, une amélioration de la performance physique et un intérêt préventif. 

Le CROCHETAGEde son côté est une technique de mobilisation » instrumento-assistée » permettant de rendre de la MOBILITÉ aux plans de glissement entre les tissus mous. On inclut ici les enveloppes conjonctives des muscles, les tendons et les ligaments. La mobilisation est transversale donc perpendiculaire à la longueur de la structure mobilisée. Le crochet permet d’atteindre des structures qui sont difficilement accessibles avec les doigts et en plus permet de majorer la tension induite grâce à son levier.
Les effets sont autant mécaniques que neurologiques.

Les crochets. 

Le choix des crochets est important, on doit choisir une courbure adaptée au volume qui doit être mobilisé. La courbure tissulaire doit correspondre le plus possible à la concavité du crochet afin de répartir au mieux les pressions sur la peau afin de ne pas être agressif.

 

 

Le Tapping

À quoi servent toutes ces jolies BANDES DE COULEUR sur le corps, qui s’entrecroisent sur les épaules, les lombaires, les genoux, les chevilles… ?

Le TAPING est une méthode de CONTENTION SOUPLE, ajustable ; un bandage adhésifqui donne une information aux structures sous-jacentes mais qui ne bloque pas le mouvement par opposition à du strapping classique (qui a sa nécessité également dans d’autres cas !). Le TAPE est utilisé pour soulager des gènes fonctionnelles ou des douleurs au niveau des structures musculo-tendineuses par exemple.

J’utilise différentes DIRECTIONS et différentes TENSIONS sur la bande adhésive en fonction de l’effet recherché et de l’articulation ; DRAINAGE, reprise d’activités sportives… l’information donnée sur la peau va pouvoir être transmise aux structures sur lesquelles je souhaite agir.

Pour répondre à une question souvent posée : NON, la couleur des bandes adhésives ne change rien, excepté l’esthétisme qui est tout à fait louable !